Comment lancer son podcast?

On ne s'improvise pas podcasteur. Alors voici quelques étapes et conseils à suivre pour te lancer dans le monde du podcast.

Si mon précédent article t’a convaincu et que tu souhaites maintenant savoir comment lancer un podcast, alors voici quelques petits conseils.

Tu verras, rien de très compliqué en soi, mais il ne faut pas brûler les étapes pour autant.

Avec ce petit “guide”, tu vas pouvoir suivre quelques pistes :

1 – Avoir un bon sujet de podcast

Avant de commencer il est très important de te poser un instant. Tu as surement une ou plusieurs idées pour ton futur podcast. Mais il faut, avant tout, trouver un sujet qui t’intéresse vraiment, sinon tu ne tiendras pas sur le long terme. Projette-toi sur au moins une cinquantaine d’épisodes.

Il faut que tu réfléchisses un peu, que tu t’interroges sur tes envies, tes passions. Trouve un sujet autour duquel tu pourras parler longuement. Quelque chose qui te passionne et dont tu ne te lasseras pas. Car bien que chaque épisode sera différent, il faudra qu’ils tournent autour de la même thématique pour avoir une cohérence. Donc réfléchis bien aux sujets qui t’attirent naturellement. Quand tu auras trouvé, tu pourras alors commencer ton podcast.

Mon conseil est de ne pas viser non plus trop large, sinon tu risques d’être invisible. Par exemple, si tu veux parler d’un sujet que j’affectionne beaucoup comme l’entrepreneuriat, parle plutôt de Side Projects (Side Business), ces fameux petits projets que tu lances à côté de ton boulot, voire même de personnes qui ont lancé leur Side Projects exclusivement en No-Code.

Mais le succès ne sera pas forcément au rendez-vous, surtout si tu n’as pas déjà une forte audience sur les réseaux sociaux voire même un site avec beaucoup de trafic. La croissance des podcasts est très organique donc c’est normal que cela prenne du temps.

C’est bon? Tu as une thématique? Alors Go!

2 – Travailler ton identité

Pour faire simple, il va falloir que tu trouves un nom à ton podcast et que tu te crée une “cover”. La couverture du podcast c’est cette petite vignette que l’ont peut voir sur les plateformes d’écoute comme Apple Podcast ou Spotify.

La couverture de ton podcast

C’est elle qui va permettre à tes futurs auditeurs de t’identifier en un seul coup d’œil. Encore faut-il que ce soit lisible, et que tu te démarques des autres podcasts tout en restant en accord avec ton contenu (si tu as déjà un site, un blog, etc…).

Pour te différencier, n’hésite pas à employer des couleurs vives, et à mettre ta photo aussi. Cela permettra de t’identifier plus rapidement. Pour créer ces visuels, tu peux utiliser Photoshop, ou encore Canva.com qui est très simple d’utilisation et gratuit.

Un prochain article traitera de ce sujet de manière plus détaillée, alors n’hésites pas à t’abonner à la newsletter à la fin de ce post si tu ne veux pas le rater.

Et si tu n’est pas très créatif, ou que tu n’as pas le temps de le faire, ou même si tu es nul en graphisme… Pense à faire sous traiter cette tâche de ton podcast à un freelance par exemple. La Marketplace est là pour ça après tout.

Exemples avec mes podcasts favoris sur Spotify :

Liste de cover de podcasts sur spotify. Comment lancer un podcast

Le nom de ton podcast

Cela devrait être plus simple car il n’y a pas trop de règles en la matière. Quoi que…

Il faut avant tout que ce nom te parle et qu’à l’inverse de ta thématique il ne soit pas trop trop précis. Plus il sera large plus tu pourras développer tes idées un peu plus tard.

Si tu choisis un nom trop précis, comme pour l’exemple précédent du podcast sur les Side Projects en No-Code et que tu nommes ton podcast “No-Code Side Projects” tu ne pourras alors jamais en sortir. Certes le thème doit être niché pour que tu puisses plus rapidement faire ton trou, mais une fois que tu voudras élargir tes discussions tu seras bloqué.

Donc mon conseil : Trouve un nom qui colle à ton sujet, mais qui reste évasif si possible.

Conseil n°2 : Si tu galères à trouver ce nom, fais un petit sondage sur ton site, sur Twitter ou sur Linkedin… Un petit formulaire avec Tally.so fera très bien l’affaire pour centraliser les réponses.

3 – Choisir le style de podcast idéal

Maintenant que tu es prêt et que tu es au taquet pour discuter pendant des heures de ton sujet, une autre question se pose : quel style vas-tu utiliser pour ton podcast?

Je m’explique… Dans les podcasts, il y trois types de format:

  • En solo : Tu es seul face à ton micro et tu parles de ce que tu as envie pour en faire profiter tes auditeurs.
  • A plusieurs : Toi et une autre personne (ou plusieurs personnes) vous donnez rendez-vous pour discuter sur le thème choisi. Une sorte de co-animation. C’est plus sympa que seul, la parole peut être donnée à tour de rôle, les uns et les autres peuvent rebondir sur les propos de chacun à la manière d’un débat. Les épisodes sont alors plus vivants et les échanges constructifs.
  • Avec un invité : Et là c’est mon format préféré! Tu vas pouvoir inviter des personnes pour discuter avec toi de sujets qui les passionnent aussi. Et grâce à ces interviews tu vas pouvoir apprendre d’eux, attirer une nouvelle audience à chaque épisode et faire connaitre ton podcast beaucoup plus rapidement.

Tu y vois un peu plus clair? Passons à la suite.

4 – Comment trouver tes invités pour ton podcast ?

Là, ça commence à se compliquer…

Tu es a deux doigts de te lancer, tu as la thématique de ton podcast, ton identité graphique, un nom et tu as choisi le style interview pout ton émission. Maintenant tu vas devoir trouver les bonnes personnes à inviter.

Tout d’abord, ne crois pas que celui ou celle que tu veux recevoir à ton micro va te dire oui tout de suite. Même si les gens sont plutôt open pour se genre d’exercice, encore faut-il que leur calendrier le leur permette. Et ce n’est pas forcément leur rendre un service de les inviter, donc ton potentiel guest peut aussi te dire non.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, il faut savoir te démarquer! Soit créatif dans tes invitations. Si tu n’as pas de réponse, alors relance toutes les 2 semaines s’il le faut. Mais surtout, n’aie jamais l’air de supplier la personne que tu souhaites voir figurer dans ton podcast. Cela te décrédibiliserait. Si elle ne veut pas, alors tant pis et passe à la prochaine (fais-toi une liste d’invités potentiels).

Au début, tes invitations seront plutôt larges, puis tu vas pouvoir te concentrer sur les personnes avec qui tu souhaites absolument échanger. Elles seront plus facile à convaincre car tu auras acquis une certaine notoriété (si tout se passe bien).

Quelques astuces pour trouver tes invités :

Chercher des experts sur ta thématique

Quoi de plus simple que d’interroger des spécialistes de ta niche? Il y a forcément des possibilités de trouver facilement ces profils sur Google, sur les sites de référence dans le domaine ou directement sur LinkedIn. Des personnes ayant déjà une certaine crédibilité dans ce milieu et qui ne demanderont pas mieux d’être interviewées pour asseoir encore plus leur notoriété. Trouve leur adresse email, leur numéro de téléphone et contacte-les. Il peut-être utile d’utiliser un outil comme Calendly pour que ces personnes puissent directement réserver un créneau d’interview dans ton calendrier. Cela te permettra d’éviter de perdre du temps dans des échanges de mails interminables.

Demande de l’aide à d’autres podcasteurs

Ils sont bien placés pour savoir que les débuts ne sont pas faciles et t’aideront volontiers à trouver des invités pour ton podcast. Profites-en pour créer des relations et te faire connaitre dans la communauté.

La bonne vieille méthode du bouche à oreille

Si contacter des spécialistes de ta thématique ou demander un coup de main à d’autres podcasteurs te fait un peu peur, il te reste alors ton réseau! Lance un appel sur tes réseaux sociaux, comme LinkedIn ou Twitter par exemple. Parle de ton podcast à tes proches. Il y a forcément quelqu’un dans ton entourage qui sera ravi de t’aider et qui fera passer le message.

5 – Le matériel du podcasteur

Le sujet du matériel sera détaillé dans d’autres articles, car il y a beaucoup à dire. Mais pour faire simple, tu vas devoir choisir un micro pour capter l’audio de tes interviews, utiliser un logiciel pour améliorer la qualité de l’audio avant de le diffuser sur une plateforme d’hébergement et de distribution.

Les micros pour capturer le son

  • Le Rode Wireless Go sur lequel tu peux brancher deux micros. Il est idéal si ton environnement n’est pas trop bruyant.
  • Le Shure SM7B plus cher, mais il a l’avantage d’avoir une isolation antichoc par suspension pneumatique et un filtre anti-pop intégré qui éliminent à la fois les bruits mécaniques et de respiration. Les mots passent, le reste demeure hors du mix. Là on est déjà sur du très beau micro.
  • Le Rode NT USB , petit et pas très cher. Sa taille mini est très pratique pour voyager.

Les logiciels de base pour ton podcast

  • Enregistrement de l’audio avec riverside.fm. Le must pour enregistrer en ligne depuis ton navigateur. Jusqu’5h/mois pour l’abonnement à 19€/mois, et la possibilité en standard d’enregistrer les audios sur des pistes séparées. Il y aussi le très bon Audacity pour enregistrer directement depuis ton ordinateur que ce soit sous Windows ou MacOS.
    • petit conseil : demande à ton interlocuteur (s’il n’est pas équipé du même genre de micro que toi), d’utiliser des oreillettes (ou casque) filaires, car le sans fil peut créer des décalages.
  • Traitement du son: Auphonic qui va te permettre de “nettoyer” ton audio. Idéal pour réduire le son en arrière plan et focaliser sur la voix en gommant les bruits parasites.
  • Hébergement des épisodes: Anchor (du groupe Spotify). Tu pourras uploader et paramétrer tes épisodes, ajouter tes couvertures, écrire les résumés des épisodes, planifier la mise en ligne etc… De plus, Anchor t’offre la possibilité de voir les statistiques d’écoute. La plateforme permet la création d’un flux RSS qui va propager automatiquement tes épisodes sur toutes les plateformes d’écoute. En gros, lorsque tu vas y uploader un nouvel épisode, Anchor va mettre à jour le flux RSS, et toutes les plateformes auxquelles tu as accès se mettront à jour avec ton nouvel épisode.

Conclusion

Rien de très compliqué pour démarrer son premier Podcast, il suffit de se lancer!

Pour parfaire ton travail, pense à te faire un petit site web qui reprendra la liste de tes épisodes avec du contenu privilégié (c’est bon pour le SEO). Un WordPress fera l’affaire, mais si tu veux que ce soit encore plus simple, je te conseil Podpage que tu peux retrouver dans la liste des partenaires.

Ce petit “guide” deviendra un ebook plus fournit, avec plus de détails sur chacune des étapes, et des conseils supplémentaires. Des tutos pour l’utilisation et le paramétrage des outils seront bientôt proposés. Alors encore une fois, je t’invite à t’inscrire à la newsletter.

De plus, tu pourras répartir les tâches supplémentaires de montage, de promotion, etc… avec les services proposés sur la Marketplace de WeLovePodcasts.fr

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =